Skip to main content

14/12/2017

Stéphane Peterhansel, Mr Dakar

 

 

 

 

Le Dakar fête cette année sa 40e édition. Autant d’anecdotes, de souvenirs, de personnalités emblématiques qui, avec BFGoodrichMD, ont marqué l’histoire de ce qui reste aujourd’hui le plus grand rallye raid du monde. Sélection (subjective) de quatre pilotes qui ont marqué chacune de ces quatre décennies.                      

 

 

Les années 2000

Stéphane Peterhansel, Mr Dakar

Si « Monsieur Dakar » a marqué la décennie 1990 à moto avec six victoires entre 1993 et 1998, il a aussi marqué la suivante sur quatre roues. En 2000, pour sa seconde participation derrière un volant, il surprend tout le monde en hissant un prototype Méga sur la deuxième marche du podium.

En 2001, il défie Schlesser et remporte la catégorie Production sur un Pick-up Nissan/BFGoodrichMD de l’équipe Dessoude, ce qui le propulse dans l’équipe officielle Mitsubishi avec laquelle il s’impose en 2004, 2005, 2007 après avoir frôlé la victoire en 2003 et 2006. Au milieu des années 2000, le trio Peterhansel/Cottret, Mitsubishi Pajero et BFGoodrichMD Rock T/A sont quasiment invincibles au Dakar et dans la discipline.

Après le départ de Mitsubishi fin 2009, il est recruté par l’équipe X-Raid mais doit attendre le retrait de l’armada Volkswagen pour retrouver le chemin de la victoire en 2012 au volant de la Mini ALL4 Racing/BFGoodrichMD. Il récidive en 2013 et devient le pilote le plus victorieux en auto sur le Dakar avec cinq succès.

Stéphane Peterhansel complète son immense palmarès chez Peugeot Sport avec deux victoires d’affilée, en 2016 et 2017, sur Peugeot 2008 DKR et 3008 DKR/BFGoodrichMD face au nonuple champion du monde Sébastien Loeb.

Avec cinq victoires sur pneumatiques BFGoodrichMD, Stéphane Peterhansel est le meilleur représentant de la marque américaine sur le Rallye Dakar.