Skip to main content
Comment vérifier la pression de gonflage

 

Croyez-le ou pas, les pneus sont capables de perdre jusqu'à 1 livre par pouce carré de pression chaque mois. Rester à l’abri et vérifiez donc la pression de tous les pneus, y compris celle du pneu de secours, une fois par mois (ou avant un long trajet). C’est facile. Voici comment faire :

  1. Achetez un manomètre fiable.
  2. Vérifiez la pression des pneus « à froid », c’est-à-dire avant de conduire ou au moins trois heures après avoir conduit votre véhicule.
  3. Insérez le manomètre dans la tige de la valve du pneu. (Le manomètre se libérera de la valve et indiquera un nombre. Lorsque vous entendez un sifflement, c’est que de l’air s’échappe du pneu. L’air qui fuit ne devrait pas affecter la pression de beaucoup, à moins que vous ne teniez le manomètre enfoncé trop longtemps).
  4. Comparez la lecture obtenue à celle qui se trouve sur l’étiquette à l’intérieur de la porte du conducteur ou dans le guide du propriétaire de votre véhicule. Ne comparez PAS la mesure à celle qui figure sur le flanc du pneu.
  5. Si la lecture obtenue est supérieure à la pression indiquée sur l’étiquette, laissez l'air fuir jusqu'à ce que le pneu atteigne la pression désirée. Si la lecture est inférieure, ajoutez de l'air au pneu (ou faites-vous aider par un détaillant BFGoodrich) jusqu'à ce qu'il atteigne la bonne pression de gonflage.

Vous trouverez plus d'information ci-dessous. Pour trouver un détaillant près de chez vous, utilisez le Localisateur de détaillants à votre droite.

AZOTE OU AIR COMPRIMÉ?

Vous savez probablement déjà que la plupart des pneus sont remplis d'air comprimé. Mais certains détaillants de pneus ont commencé à mettre de l'azote dans les pneus de leurs clients. (L'azote est simplement de l'air sec dont l'oxygène a été éliminé, l'air contenant déjà près de 79 % d'azote. Bienvenue au cours de science.) Comme l'azote remplace l'oxygène, moins d'air peut s'échapper de vos pneus et la pression reste plus élevée durant plus longtemps. Sachez également que l'azote et l'air comprimé peuvent être mélangés, si nécessaire.

Malheureusement, il existe d'autres sources possibles de fuite (l'interface pneu/jante, la valve, l'interface valve/jante et la roue), ce qui fait qu'on ne peut garantir le maintien de la pression pour les personnes utilisant le gonflage à l'air ou à l'azote. Les pneus fabriqués par BFGoodrich sont conçus pour  performer à pleine capacité lorsqu'ils sont gonflés à l'air ou à l'azote, aussi longtemps que l'utilisateur respecte la pression indiquée par le fabricant du véhicule sur la plaque signalétique ou par le fabricant du pneu.